Le bon gros géant

Image associée

C’est l’histoire d’une orpheline qui s’appelle Sophie. Le soir, la fenêtre de la chambre où toutes les filles dormaient était ouverte. Sophie, qui était juste devant la fenêtre, voulait la fermer. Dehors, il n’y avait aucun bruit. Sophie réfléchit et conclut en pensant que c’était l’heure des ombres. Soudain, elle vit une grande et fine ombre. Sophie qui était très curieuse, s’avança sur le balcon. L’ombre s’avança dans la rue jusqu’à la fenêtre des voisins. Elle reconnut que c’était un géant avec une valise. Le géant posa sa valise puis en sortit une longue trompette. Il ouvrit délicatement la fenêtre, mit quelque chose dans sa longue trompette et la pointa sur le petit garçon endormi des voisins. Soudain, le géant se tourna vers Sophie qui courut de peur dans son lit en oubliant de fermer la fenêtre. Elle sentit que quelque chose l’avait prise. Elle ferma les yeux au moment où elle se sentit en l’air. Maintenant elle était dehors et elle était terrifiée. Le géant fit un très long voyage. Enfin, il la posa sur une table. Elle n’arrêtait pas de l’entendre dire « Moi j’ai faim ». Sophie sentit son coeur se décrocher. Elle était sur une table immense entourée de grandes étagères remplies avec des milliers de bocaux. Va-t-il me manger ? se répétait-elle  dans la tête. Le géant revint et … .

 

 

J’ai adoré ce livre il est super comique et on rentre vite dans l’histoire car il y a des moments de peur et de suspense.