Ma famille normale contre les zombies

Une famille tout à fait normale et sans problèmes. Pendant les vacances, Madoloup s’est cassé le coude (bras gros comme un melon). Mais ce n’est pas ça le plus important.

Explication : Pour une raison inexpliquée, les goélands se sont mis à attaquer les gens… Mais ce n’est pas tout ! La petite sœur de Madoloup s’est fait contaminer par le virus « Zombie » que transportaient les goélands ! Mais c’est pas fini, du coup une horde de Zombies attaque la maison en rentrant par la fenêtre des  toilettes !!!

Il y a 256 pages.                                                                                 L’auteur est Villeminot et la lecture est pleine de surprises et de fous rires.

Skye Snow

Skye Snow est une Felidae, c’est-à-dire qu’elle est capable de se changer en panthère blanche et elle est aussi une sorcière. Jusqu’à maintenant Skye menait une vie solitaire pour éviter les problèmes. Jusqu’ahttps://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQaahMg4jjbt-p8j3Qscy_mdmGy9dZ7HwNBJqbRubnCZhpLdR55Ogu jour où tout va basculer. Skye se fera enlever, à son réveil elle se trouve dans un fourgon en marche à côté d’une jeune femme qui pleure toutes ses larmes. Heureusement, elles vont réussir à s’échapper mais tout ce qui arrivera après changera son ancienne vie.

L’auteur est Laurence Gilson.              Il y a 302 pages et la lecture est facile.

à vos risques et périls

Une nouvelle série télé est sortie : à vos risques et périls. Six adolescents, avec tous un comportement aussi inattendu les uns que les autres. Tout commençait bien pour eux, jusqu’à une épreuve, cette épreuve qui va changer le cours du jeu. Des disputes et des fous rires vont pimenter cette aventure très particulière, mais à la fin, réussiront-ils à rester soudés, comme une vraie équipe ?

AUTEUR : Pascale Maret

Par le même auteur : Le monde attend derrière la porte.

Adèle et les noces de la reine Margot

Afficher l'image d'origine

Adèle est une collégienne de 14 ans.

Son professeur de français lui donne une livre qui s’appelle « La reine Margot » à lire pendant les vacances. Elle n’a pas vraiment envie de le lire mais une amie la force.Donc,un soir, Adèle commence à lire. Elle s’endort et se retrouve en 1572, aux noces de la reine Margot. C’est un rêve ? On ne sait pas. Chaque soir, elle arrive en 1572, chaque matin elle revient en 2015.

Chroniques des Dragons de Ter / 1- La Horde

 Au commencement était Godith, la dragonne endormie. Et tout autour d’elle était le vide, qui se mouvait au rythme de son souffle paisible. Puis, en des temps reculés, impossibles à dater, elle ouvrit les yeux et sa lumière se déversa dans le vide. Elle décida alors de créer un univers infini dans lequel elle pourrait endosser les corps d’innombrables dragons et ainsi mener autant d’existences qu’elle le souhaitait. Elle créa Ki:mera, qui signifiait « Lieu de feu et de lumière » et elle créa aussi de nombreux mondes dans lesquels ses dragons pourraient y vivre.

Mais depuis quelques temps, le groupe des dragons de Ter n’a plus donné de nouvelles depuis leur monde. Alors, pour savoir si le monde de Ter est dangereux, un autre groupe de dragons va se charger d’y aller pour découvrir comment leurs prédécesseurs ont bien pu disparaître d’un coup.

Du côté des humains, sur Ter, Ren vit avec son peuple, mais les siens haïssent la Horde de dragons qui les a chassés de leur territoire. Pourtant, le jeune adolescent ne peut s’empêcher d’être fasciné par ces majestueuses créatures. « Quelle sensation éprouve-t-on lorsque l’on passe sa main sur leurs dos couverts d’écailles ? » « Ou alors de pouvoir voler ? » Subjugué, Ren décide alors de franchir leur territoire…

Auteur : Chris D’Lacey

Nombre de pages : 283

Difficulté de lecture : Moyen

La Bibliothécaire, Gudule

Guillaume est un élève de 5°. Tous les soir il observe une vieille dame qui écrit toute la nuit dans l’immeuble d’en face. Puis, lorsque la lumière de son appartement est éteinte, une jeune fille d’une quinzaine d’années sort de cet immeuble. Un soir Guillaume décide de poursuivre la mystérieuse jeune fille. Il est guidé dans une bibliothèque de la ville par le claquement des talons de la jeune fille. Malheureusement un gardien surveillait la bibliothèque. Pour fuir le gardien les deux enfants courent se réfugier dans un parc non loin de la bibliothèque. Une fois que le gardien fut semé Guillaume et la fille commencèrent une conversation. Il va se rendre compte qu’Ida n’a pas vraiment 15 ans et qu’elle n’est pas réelle et que pour la sauver il lui faut un grimoire. C’est avec Doudou (un ami de Guillaume) qu’il décide de retrouver le grimoire pour sauver Ida. Mais un jour les enfants se font emporter dans un livre de la bibliothèque dont le titre est Alice au pays des merveilles. Guillaume va donc vivre de nombreuses histoires à travers toutes sortes de livres dont: Poil de Carotte, Les Misérables…

La face cachée de Margo

Afficher l'image d'origineSalut, moi c’est Quentin, mais tout le monde m’appelle Q. Je pense que dans la vie, tout le monde a droit à une bénédiction. Il y a des gens qui gagnent au loto, d’autres qui trouvent un trésor dans leur jardin. Ma bénédiction à Moi, C’est d’avoir atterri dans la maison voisine de celle de

Mar-go-Roth-Spie-gel-man, le nom aux six syllabes qui me fait fantasmer depuis toujours. Alors forcément, quand un soir, elle s’est introduite chez moi par ma fenêtre ouverte pour m’entrainer dans une aventure pleine de vengeance et de folie,

je l’ai suivie. Mais le lendemain de notre folle nuit blanche, Margot ne s’est pas présentée au lycée,ni le jour d’après, et celui d’après…Elle avait disparu. J’allais devoir reconstituer les indices qu’elle m’avait laissés, mais plus Margot était proche de moi, plus elle semblait m’échapper…

« Harry Potter et l’Enfant Maudit », Jack Thorne, J.K. Rowling, John Tiffany

Harry Potter et l’Enfant Maudit (originalement Harry Potter and the Cursed Child) est le « huitième tome » de la série des Harry Potter. Ce livre a suscité énormément d’émois et d’excitation de la part des fervents de cette série. Contrairement aux précédents tomes, ce livre n’est pas un roman mais une pièce de théâtre divisée en 4 actes regroupés dans 2 parties différentes. De plus, le script n’a pas été écrit par J.K. Rowling mais par le dramaturge Jack Thorne. Le script de cette pièce est paru ce 31 juillet 2016 en version originale (anglais) et ne paraîtra que le 14 octobre 2016 en version française !

Intrigue (sans spoiler !) :

Harry Potter, 37 ans, chef du département de la justice magique , marié à Ginny Weasley, 3 enfants. Nous sommes le 1er septembre 2017 et son plus jeune fils, Albus Severus Potter, est sur le point de rentrer à Poudlard pour la première fois. Une fois dans le Poudlard Express, il choisit de s’asseoir dans le compartiment d’un garçon dénommé Scorpius, qui deviendra son meilleur ami. Scorpius Malfoy est le fils de Draco et Astoria Malfoy. Cependant, une rumeur court selon laquelle Draco ne pouvait avoir d’enfants, et, qu’afin de prévenir l’extinction de la lignée des Malfoy, il aurait utilisé un Retourneur de Temps pour envoyer sa femme dans le passé afin qu’elle puisse avoir un fils avec…. Lord Voldemort…. Draco ne cesse de se défendre et d’essayer de contrer cette rumeur en clamant le fait que tous les Retourneurs de Temps ont été détruits pendant la bataille du Département des Mystères (cf. Harry Potter et l’Ordre du Phénix). Malheureusement, une autre rumeur court : il en aurait été saisi un chez un fameux Théodore Nott…

La vie continue cependant… Albus passe sa première année, sa deuxième année ainsi que sa troisième année à Poudlard. Ses relations avec son père s’enveniment, Albus en a en effet plus qu’assez d’être le fils du grand Harry Potter. Quelques jours avant sa quatrième rentrée, Albus surprend une conversation entre son père et un vieil homme en chaise roulante : Amos Diggory. Celui-ci veut récupérer son fils, Cédric, tué lors du tournoi des Trois Sorciers lorsqu’Harry n’avait que 16 ans. Il affirme savoir que le Ministère de la Magie conserve un Retourneur de Temps et il veut en faire usage pour récupérer son fils. Harry n’accédera pas à sa demande, il est en effet trop dangereux de retourner plus de quelques heures dans le temps. Delphi, l’infirmière et la nièce d’Amos, surprend Albus dans les escaliers. Ils font connaissance et Delphi propose à Albus de passer voir Amos à la Maison Saint Oswald pour vieux sorciers et vieilles sorcières.

Le jour de la rentrée, sur le quai 9 3/4 de la gare de King Cross, Rose Granger-Weasley (fille d’Hermione Granger et de Ron Weasley) révèle à Albus que Harry a bel et bien saisi un Retourneur de Temps. Abasourdi par la nouvelle, Albus doit néanmoins monter dans le Poudlard Express et se rendre à Poudlard.

Cette intrigue est maintenant terminée, cependant, l’histoire tout entière se base, comme avec Harry, sur une prophétie, que voici :

Quand ce qui peut être épargné sera épargné, quand le temps sera remonté, quand les enfants invisibles assassineront leur père, alors reviendra le Seigneur des Ténèbres.

When spares are spared, when time is turned, when unseen children murder their fathers : then will the Dark Lord return. (version originale)

Mon avis :

Premièrement, lorsque j’ai commencé à lire la pièce, j’ai été quelque peu dérouté : le fait de retrouver les codes du théâtre avec les didascalies, les noms de personnages en capitales m’a un peu perturbé, et surtout, le style d’écriture est complètement différent de celui de J.K. Rowling… On ne retrouve plus son style qui à mon sens était adapté aux adolescents et plus ancré dans l’histoire, on retrouve ici un langage beaucoup plus banal, les auteurs ne se sont pas appropriés le langage du monde magique… Là où J.K. Rowling mettait un point d’honneur à détailler certaines scènes et a en cachées certaines, ici, tout se passe extrêmement vite, avec peu de détails. Certains personnages (ex. : Professeur McGonagall) ont complètement perdu leur caractère de l’ancienne histoire. On ne retrouve plus non plus les anciens leitmotivs des personnages (mimiques, expressions, etc…) On se laisse cependant facilement porter par l’histoire bien qu’elle ne soit pas très originale en elle-même. Je regrette aussi que l’histoire ne se centre que sur quelques personnages : peu de l’ancienne histoire referont surface… De plus, Poudlard est complètement absent/extérieur à l’histoire, on sait qu’Albus y va chaque année ; mais les auteurs ont ellipsé Poudlard de la pièce, seule la première rentrée d’Albus est écrite.  L’histoire fait pas mal de come-backs et qui, je pense, a permis de combler les vœux des fans plus qu’autre chose. Bien sûr, ces critiques, je les ai faites après avoir lu la pièce d’une traite ! Quoiqu’on puisse en dire, j’ai vraiment été soulevé par l’histoire  : le suspens, l’anxiété, enfin l’émotion étaient au rendez-vous ! Cette pièce doit pour moi être lue, mais c’est loin d’être le meilleur tome des Harry Potter ! Je pense que cette pièce doit être bien mieux jouée que lue !
N.B. : le livre est pour le moment disponible uniquement en anglais ! Rendez-vous le 14 octobre pour la version française !

P.S. : J.K. Rowling vient d’annoncer qu’elle allait publier encore 3 recueils de nouvelles écrits par ses soins le 6 septembre !

Nombre de pages : 360
Thèmes : Aventures, Fantastique
Difficulté : *** (et ***** pour la version originale (vocabulaire assez compliqué et très varié, expressions, et beaucoup d’américain et de langage oral))